jeudi 22 février 2018

There and back again

L’espace culturel Cercle Cité de Luxembourg propose jusqu’au 18 mars l’exposition There and back again – visions de Tolkien et d’ailleurs, autour de l'artiste John Howe. Cette exposition s’inscrit dans le cadre de la 8ème édition du Luxembourg City Film Festival, en collaboration avec les Imaginales d’Epinal. Parmi plus d’une quarantaine de planches originales de John Howe, 30 font partie du travail de l’artiste autour de l'imaginaire de Tolkien tandis que les autres représentent l’univers fantastique de l’artiste.
 
La mine de graphite frotte le papier et le crayon semble glisser sur la surface, dans un ballet presque improvisé, au gré de l’imagination de cet artiste qui a marqué plusieurs générations. Comment John Howe, armé d’un simple crayon, a-t-il pu influencer l’imaginaire de ce dernier siècle et donner ses lettres de noblesse à la Fantasy? À l’heure du tout numérique, du toujours plus rapide et du toujours plus bruyant, il faut voir cet artiste nager à contre-courant, creusant depuis des dizaines d’années ce même sillon, avec comme seul soc, un crayon de bois. L’art de John Howe est hors du temps, tout comme l’homme lui-même.
Artiste contemporain travaillant dans l’industrie de "l’entertainment", John Howe est avant tout un amoureux de l’Histoire et des histoires. Son regard intemporel sur ce qui l’entoure semble débarqué d’une ancienne âme venue jusqu’à nous, afin de nous raconter notre histoire. Le réalisme fantastique, la Fantasy de John Howe, prend racine dans son amour pour le Moyen-Âge, ses artefacts et ses reconstitutions, et nous invite à un voyage dans le temps, nous faisant redécouvrir des histoires épiques où se mêlent légendes, personnages historiques ou imaginaires, bestiaire fantastique et architectures démesurées. Entre son travail pour les films de Peter Jackson, ses illustrations pour l’univers d’auteurs tels que Tolkien ou Robin Hobb, ses recherches personnelles, John Howe pose les jalons d’une épopée fantastique qui va marquer les rêves et les cauchemars des enfants que nous sommes et ce, pour longtemps encore. Laissez-vous embarquer pour un périple aux limites de la Comté, venez côtoyer Gandalf, marcher aux cotés de la Compagnie ou trembler durant Le Siege de Minas Tirith, guidés par la main de John Howe et par son crayon, sous l’oeil bienveillant du farfadet rieur qui se cache derrière sa barbe.
 
Projection au sein de l'exposition de John Howe: There and Back Again, (52 minutes, Suède-Suisse, 2004, film de François Bötschi et Anders Banke – Produit par Magnus Paulsson, coproduction Solid Entertainment / Fragile Pictures). Ce documentaire retrace l’histoire de John Howe, illustrateur reconnu pour ses illustrations de JR Tolkien. De sa Colombie britannique natale à la production de la trilogie du Seigneur des Anneaux en Nouvelle-Zélande, le film tisse un lien entre fantastique et réalité, nous laissant découvrir le travail et l’univers de cet artiste passionné de peinture, d’histoire et de mythologie. Le film est présenté ici dans une version courte de 26 minutes.
 
Tous les renseignements utiles et nécessaires sont sur le site officiel de l’espace culturel Cercle Cité Place d’Armes à Luxembourg.
 
Cette superbe exposition placée sous le patronage de l’Ambassade du Canada en Belgique et au Luxembourg, coproduite avec la Ville de Luxembourg et le Luxembourg City Film Festival se déplacera à la bmi - Bibliothèques et Médiathèques Intercommunales d’Épinal du 15 mai au 24 juin, dans le cadre de la 17ème édition des Imaginales.