vendredi 4 décembre 2020

Raven T1

Après Long John Silver, Mathieu Lauffray revient en librairie avec Raven.
Le récit de pirates recèle une imagerie spectaculaire à laquelle Mathieu Lauffray s’est déjà frotté dans Long John Silver, sur un scénario de Xavier Dorison. Mais, cette fois, le dessinateur se fait aussi scénariste, prêt à se démarquer de la simple intrigue aventureuse pour affronter la tempête, les abordages, les coups de canon et les combats au sabre. Derrière les silhouettes de Raven et de lady Darksee, on peut deviner ces héros de cinéma qui ont peuplé les salles obscures et les "dernières séances" à la télé, Capitaine Blood, La Flibustière des Antilles, Le Corsaire rouge, L’Aigle des mers, Capitaine sans peur…
En bon dramaturge, Mathieu Lauffray sait plus que quiconque que l’aventure peut débouler sans crier gare au détour d’une case. Le premier tome, Némésis, s’ouvre ainsi sur un abordage dantesque et puis bientôt une tempête grandiose qui vont décider du destin des personnages. Pas de repos pour les héros... ni pour les héroïnes !
 
Au XVIIe siècle, alors que le pavillon de l'Union Jack flotte sur la mer des Caraïbes, Raven, un jeune et impétueux pirate décide de mettre la main sur un prétendu trésor, promis à l'infâme gouverneur de Tortuga qui fait appel à lady Darksee, une redoutable femme pirate, en échange du pardon royal. Mais Raven, qui assiste à la scène, décide de les devancer et d'agir seul grâce à un plan de l'île où se situerait le trésor. L'île volcanique, perdue dans les Caraïbes et peuplée par une tribu cannibale, s'avère pourtant dangereuse... Et c'est précisément sur celle-ci que le nouveau gouverneur de Tortuga et sa famille, venus de France, ont échoué après un long voyage...
 

Derniers articles

logo fanta dragon4
fantasleria.fr utilise des cookies.
En poursuivant votre navigation, vous acceptez leur utilisation.