dimanche 13 octobre 2019

HOWE John

Partage :

Liens :

Biographie

John Howe est né le 21 août 1957 à Vancouver et passe son enfance en Colombie britannique au Canada. Il ne se souvient ni de ses lectures, ni de ses livres d'enfant. Par contre, bien avant la publication des premiers recueils d'illustrateurs, il se rappelle de ses recherches de couvertures de livres qui lui plaisaient. De cette chasse au trésor plus particulière, de celles dessinées par Frank frazetta, passant ensuite une bonne partie de ses soirées à les recopier ..... mal, mais avec beaucoup d'enthousiasme. Durant sa scolarité, ses parents changent plusieurs fois de fermes et de ranchs. Malheureusement, les places des classes d'art au lycée sont toujours prises lorsqu'il arrive en cours d'année scolaire et ce n'est qu'en dernière année de lycée qu'il peut dessiner à l'école, autrement que dans la marge de ses cahiers. 
A 19 ans il part poursuivre ses études en Europe et comme il le dit lui-même, débarque comme sur une autre planète. Il passe une année dans une sorte d'université américaine, puis s'inscrit à l'Ecole des Arts Décoratifs de Strasbourg. Là il va y faire deux rencontres, sa future épouse Fataneh et la cathédrale. L'exploration de la cathédrale de Strasbourg est pour lui une révélation artistique. Ayant l'opportunité de pouvoir s'y promener à sa guise, il y passe parfois des journées entières, se retrouvant dans un monde à part aussi bien dans l'espace que dans le temps. D'ailleurs, cela a fini par la publication en 1987 d'un livre pour enfants, Cathédrale chez Blueb&Reumaux éditeur strasbourgeois.
John Howe trouve le monde de l'heroic fantasy et son atmosphère extraordinaires. Un monde qui lui donne des images, donc un monde qui lui plaît et donc un monde qu'il aime peindre. Il fait énormément de recherches historiques lorsqu'il dessine, soulignant qu'il est incapable de faire de l'illustration purement historique et qu'il est illusoire de prétendre créer quelque chose de plus convaincants que ce que l'histoire peut offrir, surtout quand on évoque une période mal définie, remplie de récits mythiques et légendaires.
On retrouve ses thèmes favoris dans les ouvrages qu'il a illustrés pour diverses maisons d'édition comme Gallimard, Bayard ou Casterman, mais aussi sur les couvertures des romans d'auteurs comme Robin Hobb, Anne McCaffrey, Guy Gavriel Kay et bien d’autres.
Et voilà l'intérêt profond de John Howe pour le Seigneur des Anneaux. A douze ans, il lit d'abord Les deux tours, puis Le retour du roi, lui semblant que tout ceux qui commencent par le premier volume ne vont jamais au delà, car c'est de loin le plus emprunté des trois. La véritable étincelle vient lorsqu'il découvre les calendriers des frères Hildebrandt. Il est donc possible d'illustrer le livre et John plonge droit dans le monde de Tolkien du haut des Chutes de Rauros et y nage, depuis, diligemment.
Le réalisateur, producteur et scénariste néo-zélandais Peter Jackson entend parler de son travail et le charge, en collaboration avec Alan Lee, des rôles de directeur artistique, de concepteur visuel et de chef décorateur du Seigneur des Anneaux. Il devrait également participer à celle de Bilbo le Hobbit.
Il est le dessinateur des calendriers Tolkien de 1987, 1988 et 1991 chez Ballantine, 1995 et 1997 chez HarperCollins et 2001 chez HarperEntertainment. Il illustre en 1997 le livre d'Anne McCaffrey A diversity of dragons sorti chez Simon&Schuster. Sur les terres de Tolkien est édité à la Librairie L'Atalante en 2002, en 2004 paraît Artbook aux éditions Nestiveqnen, en 2007 sort son calendrier Myth & Magic chez Portal, ainsi que Fantasy art workshop et en 2008 Forging Dragons tous deux chez Impact Books.
Il vit actuellement en Suisse, avec son épouse, Fataneh, également illustratrice et son fils, Dana.
logo fanta dragon4
fantasleria.fr utilise des cookies.
En poursuivant votre navigation, vous acceptez leur utilisation.