lundi 21 juin 2021

DELON Mélanie

Partage :

Liens :

Biographie

Mélanie Delon est née en 1980 en France et autant qu'elle puisse s'en souvenir elle a toujours dessiné ..... mais sur du papier. Elle dessine pour le plaisir, s’amusant à copier des sculptures du 17ème et 18ème siècle. Voulant être archéologue, elle suit des études d’histoire de l’art et passe deux années à la fac, où elle se forge une bonne culture artistique. Ces années très enrichissantes, lui permettent de découvrir énormément d'artistes, de styles, de mouvements et à comprendre l'évolution de l'art.
Mélanie avoue que le monde normal ne l’a jamais intéressé, préférant les mondes merveilleux pleins de mystères et de civilisations fantastiques. Ainsi elle lit le Seigneur des Anneaux à 12 ans et connait par cœur Star Wars et Dark Crystal. Elle est fan de Terry Pratchett, Zelazny et P. Pullman et pourtant elle n'aime pas trop l'héroic fantasy pure, préférant intégrer des éléments réels, historiques dans ses peintures.
En effet elle est fan des peintres anglais préraphaélites comme J.W. Waterhouse et de toute la période victorienne, où elle trouve qu'une ambiance trés mystérieuse, magique et trés poétique se dégage des oeuvres de cette époque. Regardez étroitement en détail des peintures de Mélanie et ses influences historiques deviennent claires. Elle cite Turner comme référence, par exemple, pour sa technique, mais l'artiste qui l'a le plus influencée et qui l'influence encore par dessus tout est le peintre français de style académique du 19ème siècle William Bouguereau, qui a peint des thèmes mythologiques.
Avec de telles influences, elle se rend vite compte que l'histoire de l'art ne la satisfait pas et qu’il lui faut quelque chose de plus créatif. Elle décide donc de se diriger vers des études de 3D. Elle passe deux nouvelles années dans une école où elle apprend à utiliser 3DSMAX et MAYA et si elle aime beaucoup la modélisation, les autres disciplines ne l’amusent pas vraiment..... C'est vraiment l'illustration qu'elle préfère et passe beaucoup plus de temps à dessiner dans son coin qu’a travailler la 3D. Heureusement il y a la 2D et Mélanie est en admiration devant les images réalisées en digitale. Elle décide donc de se lancer dans la grande aventure photoshop. N'ayant évidemment pas de cours sur photoshop dans son école, elle doit apprendre seule a utiliser ce soft et si elle avoue que les premiers mois ont été assez difficiles, elle reconnaît qu'avec un peu de volonté et beaucoup de travail tout s’apprend. Enfin c’est au cours de cet apprentissage que l’idée et surtout l’envie de devenir illustratrice est née.....
C’est donc finalement lorsqu’elle a découvert Photoshop, que Mélanie Delon a en quelque sorte trouvé sa vocation, l’illustration et c’est avec une main de maître qu’elle exerce cet art en tant qu'artiste freelance, ne supportant pas qu'on lui dise ce qu'elle doit faire et ne produisant que des travaux extrêmement personnels.
Un premier livre réunit les images sans le moindre défaut, pleines de poésie et de douceur de Mélanie Delon. Il s'agit d'Elixir 1 En el silencio sorti chez Norma Editorial en 2007 ou En silence, en version française chez Milady en 2009. Il a été suivi en 2009 logiquement par Elixir 2 Estallido de sombras toujours chez Norma Editorial ou Eclats d'ombre pour la version française, en 2010 chez Milady. N'oublions pas la collection de calendriers et soulignons qu'une de ses illustrations a été utilisée comme couverture de l’anthologie annuelle Spectrum version 16.