La tenture Tolkien (2021)

Peut-être ne le savez-vous pas, mais la tenture Aubusson tisse Tolkien, qui devait initialement comporter 14 œuvres, en comptera finalement 16 grâce grâce au mécénat et au financement de la Fondation Tolkien. La première nouvelle tapisserie sera tirée de l’illustration réalisée en 1928 par Tolkien, Beleg finds Flinding in Taur-nu-Fuin (le Silmarillion), une œuvre dont Tolkien changera le titre pour Fangorn Forest lors de sa parution dans l’édition 1974 du Calendrier Tolkien (Allen&Unwin). Quant à la seconde, The Garden's of the Merking's Palace (Roverandom), elle illustre les jardins du palais du Roi des Flots. Les deux nouvelles œuvres seront tissées par les lissiers d'Aubusson-Felletin en 2022-2023.
La dixième tapisserie Christmas 1933, tissée par le collectif des Just'Lissières rejoint par l'atelier Willyarn, est tombée de métier fin janvier 2021. Le tapis savonnerie Nùmenorean Carpet, réalisé par la Manufacture Robert Four, est tombé de métier début juin et c’est fin octobre que le musée d'Aubusson a dévoilé la douzième pièce de Tolkien, Moria Gate, réalisée par l'atelier de Françoise Vernaudon et seule œuvre directement tirée du livre Le Seigneur des anneaux de Tolkien. En effet, le projet originel des tissages tirés de l’ouvrage du Seigneur des Anneaux avec Orthanc et The Forest of Lothlorien in Spring a été abandonné car jugé trop complexe. Rappelons que les précédentes mettaient à l'honneur Le Hobbit, le Silmarillion et des lettres de Noël que Tolkien avait lui-même écrites pour ses enfants.
La Cité de la tapisserie a lancé les consultations pour la 13ème, Conversation with Smaug, viendra ensuite The Map of Middle-Earth de Christopher Tolkien, qui devrait tomber de métier en octobre 2022.
Les 16 œuvres de la tenture seront exposées à Aubusson mais aussi dans le monde entier. Elles sont appelées en effet à promouvoir l'art d'Aubusson-Felletin en s'adressant à un large public.

Derniers articles