jeudi 19 octobre 2017

GAMBINO Fred

Partage :

Liens :

Biographie

Fred Gambino est né à Derby vers la fin des années 50. Il étudie la conception graphique à l'école d'art et de technologie de Kedleston Road (maintenant université de Derby), école qu'il quitte vers le milieu des années 70 un cours de graphisme théorique en poche et une vision pratique totalement différente à l'esprit. Bien qu'il n'ait aucune formation professionnelle dans l'illustration, il décide pourtant de se lancer dans la science fiction. Il prend un travail le matin et consacre ses après-midis à la peinture à la gouache et à l'aérographe.
Fred reconnaît lui-même, qu'à cette époque décrocher du travail était beaucoup plus facile qu'il ne l'imaginait. Au cours de cette période il est présenté à David Larkin de chez Pan Books, qui le conseille et lui permet de faire sa première couverture pour le livre de Michael Bishop, Beneath the Shattered Moons. Si d'autres couvertures suivent, des années de vaches maigres également, pendant lesquelles Fred se retrouve à peindre à l'huile des paysages pour un studio dont c'était la spécialité.
Mais les années 80 arrivent et Fred voit le bout du tunnel. En 1984 il obtient une commande pour une série de couvertures pour des livres de Frank Herbert incluant The Dosardi Experiment et The Jesus Incident. Dans le même temps il passe à l'acrylique et à l'aérographe, disant lui-même s'être de la sorte réinventé.
Durant les 10 années qui suivent, il dessine de nombreuses couvertures pour de nombreux auteurs de science fiction comme, par exemple, Isaac Asimov, se constituant une collection fantastique d'oeuvres. Mais les années 80 tirent sur leur fin et les commandes faciles également. Moins de travail signifie pour Fred Gambino plus de temps. Il décide alors, impressionné par le logiciel Bryce, d'opérer un tournant dans sa carrière. Cassant sa police d'assurance, il s'achète un PowerMac 6300, Bryce, Photoshop, un scanner, une imprimante et Alias Sketch.
Ces nouvelles techniques sont pour lui une révélation. En effet, les outils qu'il utilise exercent un certain effet sur ce qu'il produit, l'ordinateur qui lui permet une plus grande expérimentation, le libère et le tire vers le haut.
Le travail est revenu et avec lui la reconnaissance de l'artiste. Ainsi ses illustrations sont publiées en 1999 dans la compil Fantasy Art Masters avec des artistes comme Jim Burns, Chris Moore, John Howe ou Brom.
Cette notoriété va provoquer un nouveau tournant dans sa carrière, il se réinvente une seconde fois. John Davis, producteur de films, ayant découvert ses oeuvres, lui propose de travailler sur le concept de son film Jimmy Neutron Boy Genius en 2001.  Satisfait et enthousiasmé, il reconduit son partenariat pour le film The Ant Bully en 2006.
Fred continue à faire des couvertures de SF, il en a fait plus de 30 pour la série BattleTech et a récemment travaillé sur des titres d'Elisabeth Moon et d'Anne McCaffrey. Mais il lui semble que cette source petit à petit se tarit et que celle du film, par contre, commence juste à être exploitée. En acceptant la proposition faite par le concepteur graphique de The Ant Bully de prendre la tête d'un nouveau projet de studio appelé Laika, à Portland en Orégon, il semble que Fred se soit réinventé une troisième fois......
Fred gambino exerce aujourd'hui son talent pour Hollywood.
Le livre Ground zero the art of résume le travail de Fred Gambino, il a été publié en 2000 par Paper Tiger. Dark Shepherd publié chez Titan Books est sorti en 2014.