dimanche 20 août 2017

CABRAL Ciruelo

Partage :

Liens :

Biographie

Né le 20 juillet 1963 en Argentine, Ciruelo a commencé à dessiner enfant, comme le font la plupart des illustrateurs. Suivant le conseil de certains de ses professeurs, sa mère l'envoie dans une école où il suit des cours d'art, de dessin, de décoration intérieure et de travaux manuels. En plus du parcours classique, il fait trois années spécialisées en dessin. A 18 ans, il achève son parcours scolaire et rejoint une agence de publicité, effectuant nombre de projets. Ce job est une étape dans l'optique de se lancer comme indépendant. Ainsi il se familiarise avec la technique de l'aérographie et travaille sur toutes sortes de matériaux et finalement, Ciruelo quitte l’agence pour laquelle il travaillait et se lance pleinement en tant qu’illustrateur indépendant. Son savoir, il l’a finalement acquis par le biais de rencontres, de livres et de la pratique quotidienne. Pour lui, la meilleure école est de travailler durement.
En 1987, il s’installe en Espagne en raison des problèmes économiques que subit l’Argentine. Son choix de s’établir en Espagne est bien entendu dû à la langue espagnole mais également parcequ'il y espére des projets plus créatifs et plus publicitaires. Le fait d’y connaître d’autres illustrateurs était aussi une bonne raison de tenter l’aventure.
Depuis son enfance, la bande dessinée, la littérature de l’imaginaire et le cinéma fantastique le passionnent. Mais ce sont véritablement les livres de Roger Dean et de Frank Frazetta, qui ont mis le feu à son imaginaire dès l'âge de 15 ans. Faire ce genre de métier dans la vie devait être merveilleux ! Ciruelo admire de nombreux artistes, très différents entre eux, mais Frazetta, Moebius, Alan Lee, Rick Berry et Chichoni sont certainement ceux qu'il préfère. Pour eux, comme pour lui, il est très important de mettre au même niveau la technique, le dessin, la composition et l'imagination.
Son support favori à l'heure actuelle, est le travail à l’acrylique à l’aide d’une brosse sur la toile. Un aérographe est également utilisé au-dessus du travail de brosse. Bien qu’il ait essayé beaucoup de différentes techniques et modèles, il aime toujours expérimenter de nouvelles approches. L'aérographe appliqué sur carton fut sa technique principale pendant une part importante de sa carrière.
Ciruelo a essayé et expérimenté différentes techniques dans sa carrière. A l’avenir, l’artiste aimerait utilisé plus souvent l’huile, tout en continuant son travail à l’acrylique. Et pourquoi pas, puisque le monde du numérique l’attire, s’essayer à quelques travaux sur l’ordinateur.
Son art se décline de manière plus originale au travers du Petropictos. "Le Petropictos, c’est l'art de peindre sur la pierre. C'est en fait un travail tridimensionnel bien qu'il n’effectue que la peinture. Le marché pour ses pierres est différent de celui de son art fantasy puisqu'il les montre et vend uniquement dans les galeries".
Par le nombre de ses réalisations et la faculté extraordinaire de donner vie aux créatures les plus fantastiques qui soient, Ciruelo Cabral est certainement un des artistes de sf/fantasy les plus passionnants du moment. Toutes ses oeuvres peuvent être vues dans ses différents artbooks, Ciruelo édité en 1990, The Book of the Dragon sorti en 1992, Luz the Art of Ciruelo publié en 1997, Magia the Ciruelo Sketchbook en 2000, Cuaderno de Viajes richement illustré en 2004 et son dernier roman illustré Fairies and Dragons paru en 2008.