dimanche 20 août 2017

WARREN Jim

Partage :

Liens :

Biographie

Jim Warren est né le 24 novembre 1949 à Long Beach en Californie. Il commence à dessiner à 1 an, comme le font tous les enfants et connaît l'habituelle succession du choix du métier, dessinateur, magicien, dessinateur, star du rock, dessinateur, etc..... C'est au lycée en 1967, qu'il décide officiellement qu'il deviendra un dessinateur riche et célèbre, le jour où il est tombé sur un numéro de Life Magazine et qu'il a découvert Salvador Dali ! S'il apprend quelques bases au cours de dessin du lycée et suit plusieurs cours de dessin de nature à l'université, sa formation, à la base est autodidacte, ayant toujours étudié les grands maîtres comme Dali, Norman Rockwell, Andy Warhol, Rembrandt, Magritte, Monet, Peter Max et d'autres, au musée ou ailleurs. Sa philosophie du dessin est simple, au diable les règles... peignez ce qui vous plaît.
C'est en 1975 qu'il participe à sa première exposition publique et qu'il gagne le premier prix. En 1978 il réalise la couverture du premier album des grands du Jazz Billy Cobham et George Duke. En 1979 il reçoit le premier prix du maire de Los Angeles, Tom Bradley, à l'exposition de Westwood. En 1981 c'est le prix Grammy de la meilleure présentation, pour le premier album de Bob Seger "Against the Wind".
C'est en 1985 qu'il commence la peinture avec des illustrations. Il fait plus de 200 couvertures de livres pour des auteurs tels qu'Arthur C. Clarke, Robin Cook et Clive Barker. Des couvertures d'album pour Prince, Alice Cooper etc... et des affiches de film pour Phantasm, Night of the Living Dead (the remake), Waxworks etc.... Il a également fait plusieurs couvertures pour Twilight Zone et le magazine Heavy Metal.
1990 est une grande année, il peint "Earth... Love It or Lose It", qui reçoit les félicitations de la critique, est repris en posters, magazines, panneaux d'affichage, T-shirts, etc..., et est rapidement devenu le symbole visuel du mouvement écologique mondial. En1992 il lance l'idée d'une collaboration de peintres avec le célèbre dessinateur de marines, Wyland, en exposant les spécialités des deux artistes... marines (Wyland) et portraits (Jim). Comic Images sort en 1992-1993 deux jeux de 96 cartes de collection des dessins de Jim. Il se lance en 1996 dans un série de portraits qu'il va appelés "Personalized Paintings" pour des personnes comme Julliette Lewis (Vacation, Cape fear), l'artiste de marines Wyland et Michel Parnell (le PDG de lunettes de soleil Oakley).
Pour fêter les 30 ans de dessin de Jim, ses fans le persuadent de sortir en 1997 son premier livre intitulé The art of Jim Warren An American Original, ce qui sera chose faite aux éditions Art Lover Products.
L'an 2000 est sa plus grande réussite à ce jour, celle qui ne souffre d'aucune rivale, grace au nombre de lettres et d'appels qu'il reçoit de gens qui lui disent combien ses dessins les avaient stimulés ou avaient éclairé leurs jours.
Le deuxième livre de Jim, Painted Worlds sort en 2002 dans le monde entier aux éditions Paper Tiger. En 2003 Painted Worlds est réédité avec une couverture souple.
2004, estl'année de la collaboration entre Warren et Disney, qui à été une des plus grande inspiration de Jim lorsqu'il était enfant.
Il peint à l'huile traditionnelle sur toile tendue qu'il enduit d'abord de gesso et n'utilise que des pinceaux, pas d'aérographe, comme certains l'ont parfois pensé. Jim vit à Clearwater en Floride.