dimanche 20 août 2017

SEGRELLES Vincent

Partage :

Liens :

Biographie

Vincente Segrelles est né à Barcelone le 9 septembre 1940.  Son enfance se passe dans une atmosphère particulière, entouré de son père fou de peintures et d'inventions et de son oncle, José Segrelles, illustrateur internationalement reconnu. Cette atmosphère influence sa passion innée du dessin à laquelle il consacre tous ses moments libres et le pousse vers l'illustration. Pourtant à quatorze ans, il commence à travailler à l'école d'apprentissage de l'ENASA (fabrique de camions de sa ville natale), où il s'initie au dessin technique et artistique en réalisant des modes d'emploi et des travaux publicitaires. Là il contribue avec de nouvelles idées,  à révolutionner complètement le concept artistique de la publicité.
Dans le même temps, Segrelles continue sa formation artistique autodidacte. Il s'essaie à différentes techniques d'art (aquarelle, encres chinoises, gouache, huile, etc... etc...) et en 1960, il fait ses premiers pas dans l'illustration par l'intermédiaire des éditions AFHA pour qui il réalise la partie graphique de l'Odyssée et de l'Iliade.
A 23 ans il quitte l'ENASA et, grace à une annonce de presse, entre dans l'agence de publicité Ruescas McCann Erikson à Barcelone, se spécialisant dans la figure humaine en couleur. Un an plus tard il déménage pour Saragosse pour prendre la direction de l'agence locale. A partir de ce moment, il alterne ses travaux publicitaires pour diverses agences espagnoles avec l'illustration, sa grande vocation.
En 1968, il dessine pour les éditions Brugera une collection de chromos qui obtiendra un grand succès et illustre quelques livres. En 1969 il est contacté par l'agence d'artistes Selecciones Ilustradas et travaille avec elle à la réalisation d'une série d'illustrations sur les armes occidentales. Cette collaboration signifie pour Segrelles la découverte d'un nouveau monde, le monde de l'élite internationale de l'illustration.
En 1970, fatigué du dessin publicitaire, il décide de se consacrer exclusivement à l'illustration. Il recontacte les éditions AFHA et entre définitivement dans la carrière d'illustrateur, dessinant et écrivant des ouvrages de vulgarisation, travail qu'il alterne avec la réalisation de couvertures. En 1976 et 77, il travaille pour la revue Interviu illustrant plusieurs articles en noir et blanc.
Tandis que se poursuit sa brillante carrière d'illustrateur connue déjà dans toute l'Europe, Segrelles, attiré par la bande dessinée crée le Mercenaire, un personnage qui depuis sa création en 1980 dans la revue Cimoc lui apportera une renommée mondiale. En France c'est dans le magazine Circus, que le Mercenaire fera son apparition. Publié dans quatorze pays, Le Mercenaire représente la synthèse de tout l'art de Segrelles dans des cases aux couleurs attirantes dont le résultat est une très belle bande dessinée d'héroïc fantasy.
Parallèlement à son travail en tant qu'illustrateur et auteur de BD pour Norma Agency, Segrelles pénètre le marché US où ses couvertures sont recherchées par les plus grandes maisons d'édition. Une importante exposition de ses illustrations a donné naissance à L'art Fantastique.
Précurseur de la bande dessinée d'héroïc fantasy, Vincente Segrelles a aussi démontré sa capacité d'adaptation au monde de la bande dessinée avec de véritables tableaux à chaque page. Un superbe album L'Art de paru chez Glénat en 1999, rend hommage à son travail.