mercredi 16 août 2017

PINEAUX Séverine

Partage :

Liens :

Biographie

Séverine Pineaux est née le 1er novembre 1960. D'aussi loin qu'elle se souvienne, Séverine a toujours voulu dessiner et peindre. Elle fait un atelier à Paris après le bac, ou elle apprend les bases techniques et passe ensuite une licence d'arts plastiques à Paris VIII ou elle reconnaît avoir eu un très bon cours en BD et un autre très formateur en peinture à l'huile, avec un peintre du nouveau réalisme. Elle a beaucoup regardé pendant son enfance la peinture classique, gothique et renaissance, jusqu'aux romantiques du 19ème siècle et feuillette les livres d'art de ses parents. Elle sera plus tard séduite par les dessinateurs du défunt journal de BD Métal Hurlant comme Moebius, Druillet, Caza, (ou Giger qu'elle découvre dans ce journal).
Devenue indépendante depuis 1994, elle réalise des illustrations de fantastique, de fantasy et de science-fiction pour Presse Pocket, Fleuve Noir, les Editions du Rocher, Dragon magazine et différents éditeurs de jeux. En 1996, la naissance de son premier enfant (deux à ce jour…) marque aussi son retour à la peinture et en 1997, elle commence à peindre et cherche quel thème traiter. C’est finalement celui de l’homme-arbre, qui lui vient de son adolescence et lui permet d’évoquer les rapports affectifs entre les hommes, les liens à la nature et la conscience écologique, dans une ambiance de féérie et de légendes, qui s'impose.
Premier prix du festival « Visions du Futur » (Paris 1999), elle participe à différentes expositions collectives en France, ainsi qu’à Hong Kong. Fin 2002, elle est un des neufs artistes présentés dans le livre d’art fantastique Terra Incognita. En 2004, elle expose à la galerie l’Arche de Morphée à Paris et publie avec Mickaël Ivorra le livre Ysambre - Le monde arbre présentant de nombreux tableaux et croquis (Tournon).
Séverine expose en France et en Belgique et en 2006 sort Les Dragons, petit traité de sciences naturelles sur une histoire de Frédérique Costantini et Patrick Jézéquel (Au Bords Des Continents).
Elle figure dans le répertoire américain d’artistes du fantastique, Spectrum 2007 et 2009. Ses tableaux sont exposés à Chicago, et elle participe à de nombreuses manifestations et expositions personnelles. Ysambre - La femme graine (Tournon) qui fait suite au premier volume est publié en décembre 2008, ainsi que le Le grand bestiaire des légendes (Au Bord des Continents) où elle exerce son art dans l’évocation des créatures magiques…. En 2009, elle éclaire pour nous l’alchimie intime de ses images avec son Carnet de Croquis, la forêt magique de (Au Bord des Continents), où elle présente ses recherches et esquisses de ces dix dernières années et en 2011, toujours chez le même éditeur, c'est Gothic Faërie, qui nous conte l'histoire de Moire l’ultime représentante des créatures féeriques dans notre monde.