mercredi 17 janvier 2018

MOEBIUS alias Jean GIRAUD

Partage :

Liens :

Biographie

Jean Giraud est né le 8 mai 1938 à Nogent-sur-Marne. Il passe par les Arts Appliqués en 1954 et entame très tôt sa carrière dans la bande dessinée, collaborant dès 1957 à la revue Far West, puis à Coeurs Vaillants. Après un séjour déterminant au Mexique et l'interruption du service militaire, il assiste en 1961, le grand Joseph Gillain, en travaillant sur un épisode entier de son western Jerry Spring. En 1963, il entre à Pilote et crée avec J.-M. Charlier, sous la signature de GIR, la série Blueberry qui compte à l'heure actuelle une trentaine de titres, sans compter un nombre équivalent d'oeuvres réalisées en collaboration avec d'autres artistes, scénaristes et dessinateurs. Parallèlement, sous la signature de Moebius, il inaugure dès 1962 une nouvelle source d'inspiration tournée vers l'humour, le fantastique et la science-fiction.
En 1975, il fonde avec J.P. Dionnet et Ph. Druillet Les Humanoïdes Associés qui publient la célèbre revue Métal Hurlant. Durant une quinzaine d'années, il va créer quelques oeuvres mémorables Arzak (1976), Le Garage Hermétique (1979), Le Monde d’Edena (1983), et L'Incal (1980) avec A. Jodorowsky. II collabore également avec le monde du cinéma Les Maîtres du Temps (R. Laloux), Tron (S. Lisberger), Abyss (J. Cameron), Alien (R. Scott), Le 5ème Élément (L. Besson), The long Tomorrow (D. O'Bannon), Willow (R. Howard).
L'année 1989 voit la sortie chez Byron Preiss, de The art of Moebius, la première compilation en anglais de l'artiste. En 1996, son épouse Isabelle Giraud reprend la maison d’édition et galerie Stardom et crée Moebius Production/Stardom, qui organise des expositions à travers le monde et où ils éditent ensemble livres d'art, éditions limitées, sérigraphies, objets précieux consacrés à son oeuvre et bien entendu de la bande dessinée comme 40 Days dans le désert B (1999), Le Chasseur déprime (2008) et surtout à partir de 2004 la série Inside Moebius dont le tome 6 est sorti en janvier 2010. Cette série rassemble dans ses six volumes une réflexion profonde et sacarstique sur les rapports qu'entretient l'auteur avec son univers multiforme. En 2010 est également sorti Arzak L’Arpenteur en coédition avec Glénat, Mœbius œuvres, les années Métal Hurlant chez Les Humanoïdes associés, sans oublier le catalogue de l'exposition Moebius-Transe-Forme qui avait lieu à la fondation Cartier.
Maintes fois récompensé, il s'est vu décerné le Prix spécial d'arts graphiques en 1985 par le ministre de la culture de l'époque et a été décoré de l'Ordre des Arts et des Lettres par François Mitterrand. Il a été primé plusieurs fois à Angoulême et intronisé outre-Atlantique au Panthéon Will-Eisner de la BD.
Moebius/Gir est mort le 10 mars 2012 à l'âge de 73 ans des suites d'une longue maladie.